Misumi et Katô

— Maison de la culture du Japon à Paris

Avec le cycle consacré à Kenji Misumi et Tai Katô, deux cinéastes incontournables des années 1960, cette première session des « maîtres de l’âge d’or du cinéma de genre japonais » propose une sélection du travail des deux artistes qui permet d’observer jusqu’à quel point ils ont pu concilier leurs propositions personnelles avec les impératifs des deux grands studios pour lesquels ils travaillaient (Daiei et Tôei).

Si Misumi a à son actif deux séries cultes du cinéma d’exploitation mondial (« Zatôichi » et « Baby Cart »), Katô n’est pas en reste en ayant exploré divers genres, du polar à la parodie historique en passant par la comédie musicale. Les deux hommes signèrent même chacun une version du « Fantôme de Yotsuya », fameuse pièce de théâtre kabuki.

Affiche-programme, impression 3 tons directs

FACEBOOK

INSTAGRAM

ELLO

© 2018 Graphique-lab